L’Aventure de Marty – Version originale : Chapitre 2 (sans images)

Aventures de Jouets – Version originale du Chapitre 2 de L’Aventure de Marty sans images

Lien vers les caractéristiques et les avertissements sur le contenu

Lien vers la version avec images

Lien vers la version moderne du Chapitre 2 : L’Aventure de Marty – Chapitre 2 (Version sans images).


Plusieurs semaines après la victoire de Marty et ses compagnons sur Zombos, nos héros avaient fini d’aménager le nid de Vert sous la forme d’un terrier. Ils avaient également construit une petite habitation en bois.

Marty : « Encore une belle journée qui commence ! Envie d’aller collecter un peu de nourriture dans la forêt ? »

Vert : « Vui ! Vui ! »

Bleu : « C’est d’accord, allons-y. »

Marty : « OK, je prends le matos. »

Marty mit ainsi son chapeau jaune et prit la pelle. Ils partirent tous les trois en direction de la forêt.

Marty : « Trouvons un coin tranquille pour commencer la récolte. »

Ils s’enfoncèrent davantage dans la forêt et choisirent une zone libre et circulaire encerclée par les arbres, tous pleins de fruits en tous genres.

Marty : « Ça devrait faire l’affaire, remplissons nos paniers ! »

Vert : « Vi ! Vi ! »

Ils récoltèrent tous joyeusement. Marty remplissait aisément son panier improvisé à partir de matériaux trouvés autour du terrier. Vert grimpait aux arbres tel un écureuil et faisait tomber les fruits dans le panier porté juste en dessous par Bleu. Cachées dans les feuilles des arbres, deux silhouettes murmuraient.

??? : « C’est le moment… »

Vert : « Vi ? »

Bleu : « Quelque chose ne va pas ? »

??? : « Maintenant ! »

Les deux silhouettes sautèrent soudainement et tentèrent de frapper Marty en pleine tête. Comme s’il s’y attendait, Marty esquiva rapidement, attrapa fortement la patte d’un des deux individus et s’en servit pour marteler avec une grande violence le second. Ces deux individus n’étaient nul autre que Blobor et Scarab, les deux sbires stupides du terrible tyran Zombos.

Marty : « Regardez qui voilà… deux minables ! »

Blobor : « Ce n’est pas vrai ! »

Scarab : « Comment est-ce que ça a pu arriver ? »

Marty : « La discrétion n’est pas votre fort, vous savez. »

Vert : « Viiir ! »

Bleu : « Pas encore eux… »

Marty : « Oh ! Et je vois que vous avez laissé un petit cadeau pour nous ! »

Scarab : « Non ! Ne le prends pas ! »

Marty ramassa l’objet qu’avaient laissé tomber les deux scélérats lors de leur chute. C’était une sorte de patin métallique dont Scarab a essayé de se servir comme un marteau improvisé.

Marty : « Intéressant… plus qu’un deuxième pour compléter la paire ! »

Blobor : « Tu ne l’auras pas celui-ci ! »

Marty : « Envie d’une petite bagarre les morveux ? »

Scarab : « Ne crois pas que ça sera si facile ! Champis, montre-toi maintenant ! »

Champis qui était dissimulé depuis le début derrière un arbre sortit enfin de sa cachette avec son habituel sourire crispé.

Blobor : « Et maintenant que je te connais bien, je ne commettrai plus l’erreur de ne pas commencer le combat sous ma forme la plus puissante ! »

Marty : « Amenez-vous ! »

Blobor : « Tu vas être servi ! »

Ils engagèrent le combat pendant que Bleu et Vert commençaient également leur lutte contre Champis. Scarab lança Blobor sur Marty qui hérissa son corps de piques afin de blesser mortellement Marty. Ce dernier se couvrit avec sa pelle et exécuta un puissant renvoi sur son ennemi gluant qui fut éjecté et renvoyé dans la direction de Scarab. Il se protégea avec ses pattes qui se retrouvèrent partiellement embrochées par les piquants de son allié.

Scarab : « Bon sang ! »

Marty : « “Retour à l’envoyeur !” Autre chose en stock ? »

Scarab : « Oui ! »

Toutes les pattes du scarabée à la taille anormale s’allongèrent et étreignirent Marty qui ne pouvait plus bouger. Il se débattait autant qu’il pouvait, ce qui fut sans effet.

Scarab : « Blobor, empale-le ! »

Blobor changea son corps à nouveau et une fois couvert de piques, il s’avança lentement vers Marty.

Scarab : « Plus vite ! »

Blobor : « Désolé c’est difficile pour moi de me déplacer sous cette forme ! »

De l’autre côté du combat, le champignon et les bêtes s’affrontaient à coups de charges, de roulades et de bonds violents. Vert et Bleu étaient relativement fatigués, ils avaient gaspillé beaucoup d’énergie en esquivant les attaques kamikazes du champignon anormal. Il s’était aussi beaucoup épuisé à force de répéter ce procédé et de se régénérer.

Vert : « Viii ! »

Bleu : « Il y a un problème Vert ? »

Vert pointa ses pattes avant dans la direction de Marty qui était en situation de danger.

Bleu : « Bon sang ! Il faut l’aider ! »

Champis : « Criss ! »

Bleu : « Oh ! Toi, tu ne nous arrêteras pas ! »

Ils bousculèrent Champis et se hâtèrent vers Marty. Bleu cogna ses piques contre ceux de Blobor ce qui l’éjecta vers Scarab qui se prit de plein fouet le corps piquant de son allié. Vert mordit une patte de Scarab encore accrochée à Marty. Hurlant de douleur, il lâcha prise.

Scarab : « Ça ne peut pas être vrai ! Aïe ! »

Blobor : « Vous avez gagné cette fois, mais nous vous réduirons en cendres une prochaine fois ! »

Scarab : « Ouais !… Vous avez gagné la guerre, mais pas la bataille… Euh… non, attends… on dit ça comment déjà ? »

Blobor : Oh ! Tais-toi Scarab ! Champis, ramène-toi par ici, on file !

Ils se rassemblèrent puis commencèrent à battre en retraite.

Marty : Rattrapons-les ! Hors de question de laisser s’échapper ces losers !

Continuer à lire … « L’Aventure de Marty – Version originale : Chapitre 2 (sans images) »

L’Aventure de Marty – Version originale : Chapitre 2

Aventures de Jouets – Chapitre 2 de L’Aventure de Marty en version originale

Lien vers les caractéristiques et les avertissements sur le contenu

Lien vers la version sans images [À VENIR]

Lien vers la version moderne du Chapitre 2 : L’Aventure de Marty – Chapitre 2.


Aventures de Jouets :

L’Aventure de Marty :

Version originale :

Chapitre 2 :

Plusieurs semaines après la victoire de Marty et ses compagnons sur Zombos, nos héros avaient fini d’aménager le nid de Vert sous la forme d’un terrier. Ils avaient également construit une petite habitation en bois.

Marty : « Encore une belle journée qui commence ! Envie d’aller collecter un peu de nourriture dans la forêt ? »

Vert : « Vui ! Vui ! »

Bleu : « C’est d’accord, allons-y. »

Marty : « OK, je prends le matos. »

Marty mit ainsi son chapeau jaune et prit la pelle. Ils partirent tous les trois en direction de la forêt.

Une seconde aventure pas si nouvelle commence
On repart à l’aventure !… Encore !

Marty : « Trouvons un coin tranquille pour commencer la récolte. »

Ils s’enfoncèrent davantage dans la forêt et choisirent une zone libre et circulaire encerclée par les arbres, tous pleins de fruits en tous genres.

Marty : « Ça devrait faire l’affaire, remplissons nos paniers ! »

Vert : « Vi ! Vi ! »

Ils récoltèrent tous joyeusement. Marty remplissait aisément son panier improvisé à partir de matériaux trouvés autour du terrier. Vert grimpait aux arbres tel un écureuil et faisait tomber les fruits dans le panier porté juste en dessous par Bleu. Cachées dans les feuilles des arbres, deux silhouettes murmuraient.

??? : « C’est le moment… »

Vert : « Vi ? »

Bleu : « Quelque chose ne va pas ? »

??? : « Maintenant ! »

Les deux silhouettes sautèrent soudainement et tentèrent de frapper Marty en pleine tête. Comme s’il s’y attendait, Marty esquiva rapidement, attrapa fortement la patte d’un des deux individus et s’en servit pour marteler avec une grande violence le second. Ces deux individus n’étaient nul autre que Blobor et Scarab, les deux sbires stupides du terrible tyran Zombos.

Retour des vermines
Une entrée pas si fracassante.

Marty : « Regardez qui voilà… deux minables ! »

Blobor : « Ce n’est pas vrai ! »

Scarab : « Comment est-ce que ça a pu arriver ? »

Marty : « La discrétion n’est pas votre fort, vous savez. »

Vert : « Viiir ! »

Bleu : « Pas encore eux… »

Marty : « Oh ! Et je vois que vous avez laissé un petit cadeau pour nous ! »

Scarab : « Non ! Ne le prends pas ! »

Marty ramassa l’objet qu’avaient laissé tomber les deux scélérats lors de leur chute. C’était une sorte de patin métallique dont Scarab a essayé de se servir comme un marteau improvisé.

Marty : « Intéressant… plus qu’un deuxième pour compléter la paire ! »

Blobor : « Tu ne l’auras pas celui-ci ! »

Marty : « Envie d’une petite bagarre les morveux ? »

Scarab : « Ne crois pas que ça sera si facile ! Champis, montre-toi maintenant ! »

Champis qui était dissimulé depuis le début derrière un arbre sortit enfin de sa cachette avec son habituel sourire crispé.

Vilain trio
Deux trios.

Blobor : « Et maintenant que je te connais bien, je ne commettrai plus l’erreur de ne pas commencer le combat sous ma forme la plus puissante ! »

Marty : « Amenez-vous ! »

Blobor : « Tu vas être servi ! »

Continuer à lire … « L’Aventure de Marty – Version originale : Chapitre 2 »

L’Aventure de Marty – Version originale : Chapitre 1 (sans images)

Aventures de Jouets – Version originale du Chapitre 1 de L’Aventure de Marty sans images

Lien vers les caractéristiques et les avertissements sur le contenu

Lien vers la version avec images

Lien vers la version moderne du Chapitre 1 : L’Aventure de Marty – Chapitre 1 (Version sans images).


Dans le monde des jouets, Marty, un jeune habitant plein d’ambition du monde Playmobil disparut du jour au lendemain. Marty se réveilla dans un autre monde qui lui était inconnu.

Marty : « Bon sang ! Où suis-je ? »

Il se leva et remarqua qu’il avait physiquement changé. Il ressemblait à un véritable humain et était vêtu d’un uniforme de major général américain de la guerre de Sécession.

Marty : « Que m’est-il arrivé ? Bon, je ferai mieux d’aller explorer un peu ce drôle d’endroit. »

Il partit et voyagea rapidement jusqu’à trouver une belle prairie qui brillait d’un magnifique éclat vert.

Marty : « C’est magnifique comme endroit. Mais je veux revenir dans mon monde. »

Alors qu’il explorait la prairie, il trouva une bête avec une adorable grosse tête et colorée de vert et d’un peu de jaune. Elle se trouvait sur un gros amas d’herbe qui semblait presque se détacher du sol.

Marty : « Tu… tu peux parler ? »

Bête : « Viii ! Viii ! »

Marty : « J’imagine que ça veut dire non… Tu as l’air sympathique, dis-moi. »

Bête : « Vii ! Vii ! »

Marty : « Ça te dit de venir avec moi ? On sera alliés ! »

Bête : « Vi ! Vi ! »

Marty : « Bon, je vais t’appeler Vert. Je propose qu’on utilise ton nid comme camp. »

Vert : « Vi ! Viii ! »

Il sautillait dans tous les sens.

Marty : « Il y a un endroit que tu connais où tu voudrais m’emmener ? »

Vert : « Vi ! »

Il se déplaça joyeusement et rapidement dans la direction d’une rive. Marty le suivit. Ils étaient à présent devant la mer.

Vert : « Vii ! »

Marty : « C’est beau… mais ennuyeux… »

Vert : « Viii… »

Marty « Allez, allons quelque part où il se passe des choses. »

Continuer à lire … « L’Aventure de Marty – Version originale : Chapitre 1 (sans images) »

L’Aventure de Marty – Version originale : Chapitre 1

Aventures de Jouets – Chapitre 1 de L’Aventure de Marty en version originale

Lien vers les caractéristiques et les avertissements sur le contenu

Lien vers la version sans images

Lien vers la version moderne du Chapitre 1 : L’Aventure de Marty – Chapitre 1.


Aventures de Jouets :

L’Aventure de Marty :

Version originale :

Chapitre 1 :

Dans le monde des jouets, Marty, un jeune habitant plein d’ambition du monde Playmobil disparut du jour au lendemain. Marty se réveilla dans un autre monde qui lui était inconnu.

Marty : « Bon sang ! Où suis-je ? »

Il se leva et remarqua qu’il avait physiquement changé. Il ressemblait à un véritable humain et était vêtu d’un uniforme de major général américain de la guerre de Sécession.

Marty : « Que m’est-il arrivé ? Bon, je ferai mieux d’aller explorer un peu ce drôle d’endroit. »

Il partit et voyagea rapidement jusqu’à trouver une belle prairie qui brillait d’un magnifique éclat vert.

Marty : « C’est magnifique comme endroit. Mais je veux revenir dans mon monde. »

Alors qu’il explorait la prairie, il trouva une bête avec une adorable grosse tête et colorée de vert et d’un peu de jaune. Elle se trouvait sur un gros amas d’herbe qui semblait presque se détacher du sol.

Le début d'une grande amitié
Ces reflets si colorés…

Continuer à lire … « L’Aventure de Marty – Version originale : Chapitre 1 »

La saga Aventures de Jouets

L’univers Aventures de Jouets et ses sous-sagas

Salutations ! Je vous fais ce petit article pour vous présenter plus en détail ma saga Aventures de Jouets, enfin je dirais plutôt un univers qu’une saga à proprement parler, mais je préfère utiliser ce terme par habitude.

Comme son nom l’indique, cette saga contient des histoires dont les personnages et une bonne partie des objets sont des jouets. Le tout est inspiré des sessions de jeux avec ces mêmes jouets que j’ai pu avoir lors de mon enfance. Bien que le thème paraisse enfantin à sa surface, ce n’est pas vraiment le cas quand on voit un peu ce que la plupart de ses sous-sagas ont à offrir. L’Aventure de Marty en est un bon exemple avec ses blagues qui ont parfois des sous-entendus trop inappropriés (ou peuvent même être explicites) et dont une bonne partie ne pourrait pas être comprise par des enfants. Il ne faut donc pas se fier aux apparences quand vous découvrez mes contenus, car mes fictions tout comme mes futurs romans peuvent cacher des choses auxquelles vous ne vous attendriez sûrement pas, « les apparences sont trompeuses »…

Continuer à lire … « La saga Aventures de Jouets »

Rayman

Review de Rayman 1, Advance, Ultimate, Classic, et de ses extensions PC.

Attention, si vous préférez découvrir l’intégralité du contenu du jeu par vous-même il vous est fortement recommandé de jouer au jeu en question en entier avant de lire ce critique. Cette review en particulier couvre presque tout le jeu. Si vous souhaitez tout de même connaître les notes attribuées au jeu, vous pouvez les voir ici : Notes des critiques

Lien vers l’article du lancement des critiques de jeux vidéos


Rayman ! Quoi de mieux pour commencer les critiques de jeux de ce blog que le tout premier jeu auquel j’ai pu jouer ! C’est le jeu qui m’a donné ma passion du jeu vidéo et est l’incarnation même de mon enfance ! Ainsi, je réalise cette -très longue- review en hommage à ce chef-d’œuvre qui a bercé mon enfance et celle de tant d’autres personnes, attendez-vous donc à ce que cette critique soit l’une des plus complètes du blog, si ce n’est la plus complète.

Sur ce, commençons !

Nostalgie…

Rayman :

Rayman premier du nom, développé par Ubisoft Montpellier et publié par Ubisoft (oui mesdames et messieurs, ce jeu est français !), et sorti en septembre 1995 sur Jaguar puis PlayStation (le jeu est donc un des premiers softs de la console de Sony), le jeu fut par la suite porté sur Saturn et PC en fin 1995.

Continuer à lire … « Rayman »

Lancement des critiques de jeux vidéos

Ouverture de la catégorie des reviews de jeux, et informations sur ma façon de critiquer

Salutations ! Parlons de jeux vidéos ! Ce divertissement et cet art étant une grande passion pour moi, j’ai décidé de faire des critiques de jeux vidéos sur ce blog ! Le premier jeu critiqué est Rayman (cette critique-là étant un hommage envers l’une des œuvres les plus marquantes de ma vie, elle sera donc de très grande taille).

rayman

Je critiquerai toutes sortes de jeux, que ce soit des jeux de plates-formes, des jeux de rôle, des jeux de tir à la première personne, des jeux de stratégie en temps réel, des jeux d’action-aventure, etc. N’espérez pas trop du contenu lié aux party games, aux jeux de sports, de danse, de simulation et d’autres jeux de ce type, car je n’en aurais presque rien à en dire. Du coup, ces genres-là n’auront que très peu de critiques… voire aucune.

Ces critiques se voulant détaillées, je vous suggère de vous procurer les jeux eux-mêmes avant de lire les critiques si vous souhaitez découvrir le contenu intégral du jeu par vous-même, ce que je recommande chaudement. Je ne spoilerais pas non plus tout ce qu’un jeu a à offrir, mais faites tout de même attention si un jeu vous fais de l’œil et que vous voulez le découvrir sans vous faire spoiler.

J’essaierais surtout de critiquer des jeux méconnus afin de vous faire découvrir quelques perles dont on ne parle pas assez. Je tenterais d’être aussi objectif que possible (même si au fond ça reste subjectif). J’aborderai tout autant les points positifs que les points négatifs des jeux. Car même dans les meilleurs jeux se trouvent des défauts et même les pires jeux recèlent des qualités, et c’est valable pour n’importe quelle œuvre. Mais le plus important est que vous vous forgiez votre propre avis plutôt que de reprendre aveuglément mon opinion de chaque jeu. Vous trouverez sûrement des mauvaises choses dans des jeux que j’ai aimés et que je n’avais pas remarqués, ou des bonnes choses dans des jeux que j’ai détestés et que je n’avais pas réalisés. Et vous n’avez évidemment pas forcément à être d’accord avec ce que je dis dans une critique.

Continuer à lire … « Lancement des critiques de jeux vidéos »