L’Aventure de Marty – Version originale : Chapitre 2 (sans images)

Aventures de Jouets – Version originale du Chapitre 2 de L’Aventure de Marty sans images

Lien vers les caractéristiques et les avertissements sur le contenu

Lien vers la version avec images

Lien vers la version moderne du Chapitre 2 : L’Aventure de Marty – Chapitre 2 (Version sans images).


Plusieurs semaines après la victoire de Marty et ses compagnons sur Zombos, nos héros avaient fini d’aménager le nid de Vert sous la forme d’un terrier. Ils avaient également construit une petite habitation en bois.

Marty : « Encore une belle journée qui commence ! Envie d’aller collecter un peu de nourriture dans la forêt ? »

Vert : « Vui ! Vui ! »

Bleu : « C’est d’accord, allons-y. »

Marty : « OK, je prends le matos. »

Marty mit ainsi son chapeau jaune et prit la pelle. Ils partirent tous les trois en direction de la forêt.

Marty : « Trouvons un coin tranquille pour commencer la récolte. »

Ils s’enfoncèrent davantage dans la forêt et choisirent une zone libre et circulaire encerclée par les arbres, tous pleins de fruits en tous genres.

Marty : « Ça devrait faire l’affaire, remplissons nos paniers ! »

Vert : « Vi ! Vi ! »

Ils récoltèrent tous joyeusement. Marty remplissait aisément son panier improvisé à partir de matériaux trouvés autour du terrier. Vert grimpait aux arbres tel un écureuil et faisait tomber les fruits dans le panier porté juste en dessous par Bleu. Cachées dans les feuilles des arbres, deux silhouettes murmuraient.

??? : « C’est le moment… »

Vert : « Vi ? »

Bleu : « Quelque chose ne va pas ? »

??? : « Maintenant ! »

Les deux silhouettes sautèrent soudainement et tentèrent de frapper Marty en pleine tête. Comme s’il s’y attendait, Marty esquiva rapidement, attrapa fortement la patte d’un des deux individus et s’en servit pour marteler avec une grande violence le second. Ces deux individus n’étaient nul autre que Blobor et Scarab, les deux sbires stupides du terrible tyran Zombos.

Marty : « Regardez qui voilà… deux minables ! »

Blobor : « Ce n’est pas vrai ! »

Scarab : « Comment est-ce que ça a pu arriver ? »

Marty : « La discrétion n’est pas votre fort, vous savez. »

Vert : « Viiir ! »

Bleu : « Pas encore eux… »

Marty : « Oh ! Et je vois que vous avez laissé un petit cadeau pour nous ! »

Scarab : « Non ! Ne le prends pas ! »

Marty ramassa l’objet qu’avaient laissé tomber les deux scélérats lors de leur chute. C’était une sorte de patin métallique dont Scarab a essayé de se servir comme un marteau improvisé.

Marty : « Intéressant… plus qu’un deuxième pour compléter la paire ! »

Blobor : « Tu ne l’auras pas celui-ci ! »

Marty : « Envie d’une petite bagarre les morveux ? »

Scarab : « Ne crois pas que ça sera si facile ! Champis, montre-toi maintenant ! »

Champis qui était dissimulé depuis le début derrière un arbre sortit enfin de sa cachette avec son habituel sourire crispé.

Blobor : « Et maintenant que je te connais bien, je ne commettrai plus l’erreur de ne pas commencer le combat sous ma forme la plus puissante ! »

Marty : « Amenez-vous ! »

Blobor : « Tu vas être servi ! »

Ils engagèrent le combat pendant que Bleu et Vert commençaient également leur lutte contre Champis. Scarab lança Blobor sur Marty qui hérissa son corps de piques afin de blesser mortellement Marty. Ce dernier se couvrit avec sa pelle et exécuta un puissant renvoi sur son ennemi gluant qui fut éjecté et renvoyé dans la direction de Scarab. Il se protégea avec ses pattes qui se retrouvèrent partiellement embrochées par les piquants de son allié.

Scarab : « Bon sang ! »

Marty : « “Retour à l’envoyeur !” Autre chose en stock ? »

Scarab : « Oui ! »

Toutes les pattes du scarabée à la taille anormale s’allongèrent et étreignirent Marty qui ne pouvait plus bouger. Il se débattait autant qu’il pouvait, ce qui fut sans effet.

Scarab : « Blobor, empale-le ! »

Blobor changea son corps à nouveau et une fois couvert de piques, il s’avança lentement vers Marty.

Scarab : « Plus vite ! »

Blobor : « Désolé c’est difficile pour moi de me déplacer sous cette forme ! »

De l’autre côté du combat, le champignon et les bêtes s’affrontaient à coups de charges, de roulades et de bonds violents. Vert et Bleu étaient relativement fatigués, ils avaient gaspillé beaucoup d’énergie en esquivant les attaques kamikazes du champignon anormal. Il s’était aussi beaucoup épuisé à force de répéter ce procédé et de se régénérer.

Vert : « Viii ! »

Bleu : « Il y a un problème Vert ? »

Vert pointa ses pattes avant dans la direction de Marty qui était en situation de danger.

Bleu : « Bon sang ! Il faut l’aider ! »

Champis : « Criss ! »

Bleu : « Oh ! Toi, tu ne nous arrêteras pas ! »

Ils bousculèrent Champis et se hâtèrent vers Marty. Bleu cogna ses piques contre ceux de Blobor ce qui l’éjecta vers Scarab qui se prit de plein fouet le corps piquant de son allié. Vert mordit une patte de Scarab encore accrochée à Marty. Hurlant de douleur, il lâcha prise.

Scarab : « Ça ne peut pas être vrai ! Aïe ! »

Blobor : « Vous avez gagné cette fois, mais nous vous réduirons en cendres une prochaine fois ! »

Scarab : « Ouais !… Vous avez gagné la guerre, mais pas la bataille… Euh… non, attends… on dit ça comment déjà ? »

Blobor : Oh ! Tais-toi Scarab ! Champis, ramène-toi par ici, on file !

Ils se rassemblèrent puis commencèrent à battre en retraite.

Marty : Rattrapons-les ! Hors de question de laisser s’échapper ces losers !

Continuer à lire … « L’Aventure de Marty – Version originale : Chapitre 2 (sans images) »

L’Aventure de Marty – Version originale : Chapitre 1 (sans images)

Aventures de Jouets – Version originale du Chapitre 1 de L’Aventure de Marty sans images

Lien vers les caractéristiques et les avertissements sur le contenu

Lien vers la version avec images

Lien vers la version moderne du Chapitre 1 : L’Aventure de Marty – Chapitre 1 (Version sans images).


Dans le monde des jouets, Marty, un jeune habitant plein d’ambition du monde Playmobil disparut du jour au lendemain. Marty se réveilla dans un autre monde qui lui était inconnu.

Marty : « Bon sang ! Où suis-je ? »

Il se leva et remarqua qu’il avait physiquement changé. Il ressemblait à un véritable humain et était vêtu d’un uniforme de major général américain de la guerre de Sécession.

Marty : « Que m’est-il arrivé ? Bon, je ferai mieux d’aller explorer un peu ce drôle d’endroit. »

Il partit et voyagea rapidement jusqu’à trouver une belle prairie qui brillait d’un magnifique éclat vert.

Marty : « C’est magnifique comme endroit. Mais je veux revenir dans mon monde. »

Alors qu’il explorait la prairie, il trouva une bête avec une adorable grosse tête et colorée de vert et d’un peu de jaune. Elle se trouvait sur un gros amas d’herbe qui semblait presque se détacher du sol.

Marty : « Tu… tu peux parler ? »

Bête : « Viii ! Viii ! »

Marty : « J’imagine que ça veut dire non… Tu as l’air sympathique, dis-moi. »

Bête : « Vii ! Vii ! »

Marty : « Ça te dit de venir avec moi ? On sera alliés ! »

Bête : « Vi ! Vi ! »

Marty : « Bon, je vais t’appeler Vert. Je propose qu’on utilise ton nid comme camp. »

Vert : « Vi ! Viii ! »

Il sautillait dans tous les sens.

Marty : « Il y a un endroit que tu connais où tu voudrais m’emmener ? »

Vert : « Vi ! »

Il se déplaça joyeusement et rapidement dans la direction d’une rive. Marty le suivit. Ils étaient à présent devant la mer.

Vert : « Vii ! »

Marty : « C’est beau… mais ennuyeux… »

Vert : « Viii… »

Marty « Allez, allons quelque part où il se passe des choses. »

Continuer à lire … « L’Aventure de Marty – Version originale : Chapitre 1 (sans images) »

L’Aventure de Marty – Chapitre 3 (Version sans images)

Aventures de Jouets – Version sans images du Chapitre 3 de L’Aventure de Marty

Lien vers la version avec images

Lien vers le Chapitre 2

Lien vers les caractéristiques et les avertissements sur le contenu


À la suite de la seconde victoire du groupe de Marty face à Zombos et ses forces, nos héros prenaient du bon temps dans leur maison en la compagnie des clones qui les avaient rejoints. Ils ont passé plusieurs jours à améliorer leur habitation, ils ont notamment agrandi le rez-de-chaussée de la maison et ont même ajouté une terrasse plutôt grande accessible depuis le premier étage. Ils passaient souvent du temps le soir à discuter et à contempler les étoiles en s’asseyant sur les chaises ajoutées sur le balcon, ces chaises avaient été adaptées aux formes de chaque locataire pour un maximum de confort. Les journées étaient passées par nos héros à collecter des ressources et à s’entraîner pour perfectionner la maîtrise des armes de Marty et la magie de ses six compagnons. C’est au terme d’une de ces journées de dur effort que nos sept héros se retrouvèrent sur la terrasse, à admirer ensemble le ciel étoilé tout en s’échangeant toutes sortes de jurons et de références de piètre goût.

Bleu : « Que j’aime ces nuits de calme… »

Bleuh : « De même… entendre uniquement les sons de la nature est si relaxant et fascinant… »

Marty commença à chanter.

Marty : « “Veux-tu enculer un hamster ? Ils sont trop mignons ! Leurs pattes sont si douces et leur fourrure est trognon ! Leurs petits yeux sont à tomber par terre ! Veux-tu enculer un hamster ?” »

Bleu : « Nom de je ne sais quel dieu, Marty ! Pourquoi faut-il toujours que tu finisses par plomber l’ambiance ? »

Bleuh : « Sans vouloir te manquer de respect, des fois, tu es bien dur à supporter ! »

Continuer à lire … « L’Aventure de Marty – Chapitre 3 (Version sans images) »

L’Aventure de Marty – Chapitre 2 (Version sans images)

Aventures de Jouets – Version sans images du Chapitre 2 de L’Aventure de Marty

Lien vers la version avec images

Lien vers le Chapitre 1

Lien vers les avertissements sur le contenu


Près de deux semaines après la victoire de Marty et de ses compagnons contre le puissant Zombos, nos héros avaient fini de construire leur petite maison en bois dans la Prairie Verte juste à côté du nid de Vert. Les capacités magiques du groupe de Marty furent souvent d’une grande utilité lors de la construction, ils prenaient désormais le temps de l’admirer.

Marty : « Elle est bien notre petite maison dans la prairie ! »

Bleu : « Marty ! On vient à peine de se lever et tu commences déjà à faire des références ridicules ! Donne-nous un peu de répit ! »

Marty : « T’as dormi treize minutes depuis que je t’ai réveillé pour te dire que tu ressemblais à Moby-Dick, mais en bleu et moins gros ! C’est suffisant, non ? »

Bleu : « Non… »

Bleu se mit à fortement bâiller, et Vert fit de même.

Marty : « Râleur de gaucher jamais content ! Et puis, ça me fait penser que Moby-Dick est gros comme ma… »

Bleu : « Non ! Ne finis surtout pas cette phrase ! »

Marty : « Comme ma biographie de Charles Dickens ? »

Bleu : « C’est mieux… »

Marty : « Ou comme ma… »

Bleu : « Non ! »

Marty : « Ma figurine de Dick Grayson ? »

Bleu : « Ouf… »

Continuer à lire … « L’Aventure de Marty – Chapitre 2 (Version sans images) »

L’Aventure de Marty – Chapitre 1 (Version sans images)

Aventures de Jouets – Version sans images du Chapitre 1 de L’Aventure de Marty.

Lien vers la version avec images

Lien vers les caractéristiques et les avertissements sur le contenu


Dans l’imagination de nombreux enfants, les jouets sont vivants, et même capables de parler librement et d’agir d’eux-mêmes ; et même quand ils ne jouent pas avec eux, ils continuent à imaginer toutes sortes de folles aventures dans lesquelles se lanceraient leurs précieux jouets sans forcément nécessiter la présence de leur maître de jeu habituel. Un jour, un jeune adulte assoiffé d’écriture décida de se replonger dans ces mêmes aventures qu’il imaginait autrefois avec son meilleur ami autant en jouant qu’en ne jouant pas ; il s’agit de ses histoires minimalistes, mais tout de même ambitieuses quand on considère qu’elles concernent des jouets dans lesquelles vous allez vous plonger à présent, si tel est votre désir.

Cette fois-ci, vous allez connaitre l’aventure de Marty McQuinn, un Playmobil qui était un grand héros de son monde et qui avait triomphé par le passé d’un puissant dictateur dans son pays en menant une révolution. Au cours de sa carrière héroïque, il a également vaincu diverses sortes de monstres qui avaient menacé son monde. En explorant une caverne de son propre pays qui est l’équivalent Playmobil des États-Unis, Marty s’est soudainement retrouvé dans un monde parallèle rempli de jouets inconnus.

Avant de commencer, il est bon d’en savoir plus sur le héros assez particulier qu’est Marty. Marty dispose de l’apparence classique d’un Playmobil de première génération à mains pivotantes et au modèle d’un soldat de la guerre de Sécession aux cheveux bruns assez courts. Ses yeux parfaitement ronds et intégralement bruns, sa bouche est toujours en perpétuel sourire et prend la forme d’un croissant de lune horizontal de couleur brune, et sa peau est blanche. Marty porte constamment un uniforme de major général américain de la guerre de Sécession. Ce statut de major général est indiqué par les deux étoiles jaunes et encadrées par un rectangle de la même couleur qui sont peintes sur chacune de ses épaules. Il porte une courte redingote bleue munie d’un grand col jaune d’officier. Elle est un peu plus courte sur sa face avant. Celle-ci est parsemée de cinq grands boutons jaunes sur chaque moitié de son torse et positionnée légèrement en diagonale. La face avant de son torse comporte une peinture en forme de ceinture gris clair avec une boucle jaune sur laquelle se trouve les initiales « US » peintes en noir. Marty est décoré d’une médaille étoilée sur la gauche de son torse à hauteur de ses pectoraux. Cette médaille est attachée à un ruban blanc au centre et rouge sur les côtés, et comporte au-dessus une bande bleue horizontale ainsi qu’une bande jaune horizontale encore plus haut. Une ligne blanche partant de la droite de sa ceinture et longeant parfaitement les boutons à droite remonte jusqu’au bas de son épaule et repart à l’horizontale jusque sous le col. Son pantalon est bleu roi, avec de larges rayures jaune moutarde verticales sur les côtés extérieurs. Pour finir, il porte des gants blancs, et des bottes noires. On peut également remarquer des plaques blanches sur ses hanches et son postérieur. Ces plaques s’étendent jusque sous son torse.

Continuer à lire … « L’Aventure de Marty – Chapitre 1 (Version sans images) »